P2L1

INTRODUCTION

Especes

Il existe de nombreux êtres vivants. Souvent, on désigne ces êtres vivants par leur nom commun, par exemple "un lézard", "un arbre", "une limace", "une fourmi". Mais en réalité, si on veut être rigoureux, il existe plusieurs espèces de fourmi, de limaces, d'abres, de lézards.

Comment définir une ESPECE ?

I Définir une espèce

1) La ressemblance.

Une espèce regroupe des êtres vivants qui possèdent des attributs communs. On dit qu'ils se ressemblent. Les attributs sont des caractères morphologiques présents chez un être vivant  : exemple une tête, des yeux, des membres, mai aussi une racine, une tige, de la chlorophylle...

Par exemple, les 3 limaces (espèce Arion rufus) en photo ci dessus ont des attributs communs (une bouche, un orifice respiratoire, un corps mou, des tentacules sur la tête...) ce qui nous permet de penser qu'elles font partie de la même espèce.

ATTENTION : parfois, la nature réserve des surprises. Chez certaines espèces, le mâle et la femelle d'une même espèce présentent des différences (de taille, de couleur...)

Accouplement entre un mâle et une femelle araignée de la même espèce : il existe clairement un dimorphisme entre les deux individus.

2) L'interfécondité

Pour être de la même espèce, deux êtres vivants doivent pouvoir se reproduire ET engendrer une descendance elle aussi féconde. C'est à dire que deux êtres vivants qui peuvent se reproduire mais dont le petit est stérile (=ne peut pas lui aussi se reproduire) ne font pas partie de la même espèce.

Capture d e cran 2018 03 28 a 19 27 40

Ce qu'il faut avoir retenu de cette leçon :

Une espèce regroupe, sous un même nom, un ensemble d'êtres vivants plus ou moins semblables (en règle générale, ils se ressemblent beaucoup, mais il peut y avoir des exceptions) qui peuvent se reproduire entre eux en donnant une descendance fertile.Capture d e cran 2018 03 28 a 19 01 15

II Reconnaître avec précision une espèce

Pour trouver à quelle espèce appartient un être vivant, on peut utiliser un outil appelé Clé de détermination.

Ce qu'il faut être capable de faire :

Utiliser la clé de détermination pour trouver le nom scientifique d’un être vivant.

III La biodiversité

III Une incroyable biodiversité sur Terre

Il existe sur la planète Terre un très grand nombre d'espèces différentes. On parle de biodiversité.

La biodiversité existe à trois niveaux : 

-au niveau des écosystèmes : 

Un écosystème est un système composé d'un milieu de vie défini par des caractéristiques physiques (luminosité, température, matière etc…), des êtres vivants et de toutes les interactions existantes entre eux.
Chaque écosystème est habité par des espèces animales et végétales qui établissent entre elles des relations : chaîne alimentairehabitat. Un équilibre s'installe.

La disparition d'une seule des espèces peut conduire au déséquilibre de l'écosystème.

Par exemple : si une espèce prédatrice disparaît, la chaîne alimentaire est modifiée et peut conduire à la disparition d’un plus grand nombre d’espèces ou à l'émergence d'espèces minoritaires.

Dans tous les cas, toute modification d'un l’écosystème menace l’ensemble des espèces vivant dans cet écosystème.

-au niveau des espèces : 

Capture d e cran 2018 03 28 a 19 20 16

-au niveau des individus : 

Au sein d’une même espèce, on constate une certaine diversité dans les caractères individuels.

Capture d e cran 2018 03 28 a 19 20 21

Par exemple : tous les êtres humains n’ont pas la même taille, la même couleur de yeux ou de cheveux, pourtant ils ont tous des yeux et des cheveux (caractères remarquables propres à l'espèce). Tous les crapauds sonneurs n'ont pas la même taille ni les mêmes taches jaunes. Ces caractères permettent de distinguer un individu d'un autre de la même espèce.
Dans une même espèce, plus le nombre d'individus est importants et plus la diversité est importante.

Ce qu'il faut avoir retenu de cette leçon :

Capture d e cran 2018 03 28 a 19 07 07