Chapitre 2 : La structure de la planète Terre

I – Les renseignements fournis par l’étude des séismes et des volcans.

A : La localisation des séismes et des volcans.

4e_activite_eleve6.pdf

Bilan :Les séismes et les éruptions volcaniques n’ont pas lieu n’importe où à la surface du globe : ils sont particulièrement fréquents dans certaines zones du globe, sur terre ou au fond des océans. Les séismes ont le plus souvent lieu dans les chaînes de montagnes, près des fosses océaniques et le long de l’axe des dorsales océaniques. Les éruptions volcaniques se produisent principalement au niveau des dorsales et des chaînes de montagnes. La répartition des séismes et des volcans actifs délimite des grands ensembles sans activité géologique (sans séismes ni volcans actifs) appelés plaques.

 

B : les renseignements fournis par l’étude de la propagation des ondes sismiques.

4e_activite_eleve7.pdf

Bilan: La partie externe de la Terre est formée de plaques lithosphériques rigides reposant sur l'asthénosphère qui l’est moins. La répartition des séismes et des manifestations volcaniques permet de délimiter une douzaine de plaques.

 

II – Les plaques du globe terrestre.

A : La théorie de la tectonique des plaques.

Activité_élève8

Bilan: Les plaques lithosphériques sont mobiles. A raison de quelques cm par an, elles se déplacent les unes par rapport aux autres : elles se rapprochent à certains endroits du globe et s’écartent à d’autres. Il y a plusieurs millions d’années, tous les continents n’en formaient qu’un seul unique. En raison du déplacement des plaques, ils occupent maintenant leur place actuelle sur le globe.

 

B : Les mouvements des plaques tectoniques.

Activité_élève9

 

 

Site sur les engins permettant de faire des prélévement pour connaître l'âge des roches au fond des océans.

 

Bilan : Au niveau des fosses océaniques, les roches de la lithosphère s’enfoncent dans celles de l’asthénosphère. En même temps, au niveau des dorsales océaniques, le magma de l’asthénosphère remonte car il est plus chaud que les roches de la lithosphère. En arrivant à  la surface, il refroidit et donne naissance à des nouvelles roches (basalte) qui repoussent les anciennes de chaque côté. Les plaques lithosphériques s’écartent donc au niveau des dorsales qui forment une partie de leurs frontières et elles se rapprochent au niveau des fosses et des chaînes de montagnes. Les océans ont alors tendance à s’agrandir à certains endroits du globe et les continents se déplacent. Ces mouvements de rapprochement des plaques provoquent des séismes quand les roches de la lithosphère s’enfoncent dans l’asthénosphère. Le frottement des roches lors de cet enfoncement fait également fondre une partie des roches qui ont tendance à remonter (plus chaude donc moins « lourdes ») à cet endroit, provoquant des éruptions volcaniques.

 

Animations biologie en flash