Chapitre 1 : séismes et éruptions volcaniques, des manifestations de l'activité du globe

I : Les séismes et leurs conséquences.

4activite_eleve1.doc

Images avant/après le séisme au Japon

 

Définitions :

Epicentre : lieu à la verticale du foyer d’un séisme où l’intensité de celui-ci est la plus forte.

Séisme : ébranlement (vibration) brutal bref et localisé de l’écorce terrestre.

Magnitude : c’est une mesure de l’énergie libérée au moment d’un séisme (échelle de Richter)

Intensité d’un séisme : c’est ce qui est ressenti lors du séisme ainsi que les dégâts provoqués à ce moment.

Bilan : Les tremblements de terre ou séismes modifient les paysages de différentes façons : failles, éboulements, glissements de terrains. Si la zone est peuplée, les séismes peuvent entrainer de nombreuses victimes ainsi que des dégâts plus ou moins importants.

 

II : L'origine des séismes.

4activite_eleve2.doc

Bilan : Les roches du sous-sol sont en permanence soumises à des contraintes (pression, écartement…) ce qui accumule de l’énergie. Quand il y a trop d’énergie accumulée, les roches cassent à l’endroit où elles sont le plus fragile (=faille). L’énergie emmagasinée est alors libérée sous forme de vibrations appelées ondes sismiques qui partent de la zone de rupture (=foyer) et se dispersent ensuite dans toutes les directions et peuvent produire de nombreux dégâts.

 Une animation sur les séismes.

 

II Les volcans et leurs conséquences.

 

 

 

I : Définitions.

 

4activite_eleve3.doc

 

 

 

 

 

 

Bilan : le volcanisme se manifeste par l’arrivée à la surface de la Terre de roches plus ou moins fondues mêlées à des gaz : le magma. Une fois arrivés en surface, les gaz du magma s’échappent tandis que la lave (roches fondues) et les particules solides s’accumulent pour former l’édifice volcanique. Certaines éruptions se caractérisent par des coulées de lave (volcans effusifs) tandis que d’autres donnent lieu à des explosions (volcans explosifs) qui projettent des matériaux solides sur des grandes distances.

II – Comprendre le déclenchement d’une éruption volcanique.

activite_eleve4.pdf

Bilan : Le magma est contenu dans un réservoir magmatique situé sous le volcan, à plusieurs km de profondeur. Sous la pression des gaz qu’il contient, ce magma s’échappe du réservoir et remonte vers la surface par des cheminées. Si le magma est fluide (=liquide), il s’échappe facilement et coule le long des pentes du volcan. MAIS si le magma est pâteux, l’éruption se caractérise par des explosions projetant des matériaux.

III – Le devenir du magma et de la lave : la roche volcanique.

4e_activite_eleve5.pdf

Observation au microscope de roche volcanique

 

 

Modélisation de la formation de roche volcanique à partir d'un magma, site svt44

Bilan : En refroidissant lors de son arrivée à la surface, le magma donne naissance à des roches volcaniques (exemple le basalte). Une roche volcanique se reconnaît à sa structure composée de cristaux de +/- grosse taille au milieu d’une pâte non cristallisée appelée le verre.

 

 

 

III Prévision et prévention des risques géologiques

 

A : Qu’est ce qu’un risque géologique.

 

 

Bilan: l’activité géologique de la planète présente des risques pour l’Homme. Un risque est défini par :

 

-La probabilité qu’un phénomène géologique (=aléas) survienne en un lieu donné.

 

-Les effets (=enjeu) possibles du phénomène géologique sur la population et les constructions.

 

A partir de la définition de ces risques, des cartes de zones à risques sismiques et à risques volcaniques ont été élaborées. En France, les principales zones à risque se situent dans les Dom tom mais la France métropolitaine n’est pas exempte de risques, en particulier, sismique.

 

B : prévision et prévention des risques sismiques

 

Bilan : Même si les endroits du globe les plus robables sont connus, il est impossible de savoir quand un séisme va avoir lieu exactement. On ne peut donc pas prévenir les habitants et évacuer les villes.

 

Bilan : Pour éviter les dégâts matériels et les victimes humaines, il est recommandé de construire des bâtiments répondant à des normes parasismiques particulières. Dans le cadre de l’aménagement du territoire, certaines zones trop dangereuses sont interdites à la construction. Des mesures de sécurité sont diffusées auprès des populations pour expliquer les comportements à adopter en cas de séisme.

 

C : prévision et prévention des risques volcaniques

 

activite_eleve14.doc

 

Bilan : Il est possible de prévoir à l’avance certaines éruptions volcaniques. Les volcans actifs connus sont placés sous haute surveillance. Quand une éruption semble imminente, les autorités publiques prennent des mesures de sécurité pour protéger les populations en les évacuants, parfois plusieurs semaines à l’avance.