Chapitre 3 : Stimulations et perturbations du système immunitaire

I Aider l'organisme à se protéger par la vaccination.

Certains micro-organismes sont si virulents que les défenses immunitaires sont dépassées. L'organe atteint risque donc d'être totalement détruit avant que l'organisme puisse réagir de façon spécifique. Dans des cas extrèmes l'individu atteint meurt avant de pouvoir réagir. Pour aider notre corps à reconnaître plus rapidement les agents pathogènes les plus virulents, on peut utiliser la vaccination. Comment agit la vaccination et comment peut-elle nous protéger des micro-organismes pathogènes ?

Mais avant tout, un peu d'histoire...

A l'histoire de la vaccination

Expériences réalisées par Pasteur

Histoire de la vaccinationHistoire de la vaccination (8.46 Mo)

B Le mécanisme à l'origine de la vaccination

La réponse primaire correspond à la réaction de l'organisme lors d'un premier contact avec un antigène. la réponse secondaire correspond à la réponse de l'organisme lors du 2e contact avec ce même antigène.

Pour s'entrainer, un exercice en ligne sur le site SVT44

Ce qu'il faut retenir : La vaccination permet à l’organisme d’acquérir préventivement et durablement une mémoire immunitaire par rapport à un micro-organisme déterminé grâce au maintien dans l’organisme de nombreux leucocytes spécifiques appelés les lymphocytes B mémoire.

Pour aller plus loin...

II certaines maladies provoquent des déficiences du système immunitaire

On a vu que les virus avaient la particularité de se multiplier à l'intérieur des cellules, entrainant leur destruction. Certains virus se multiplient DANS les cellules du système immunitaire, provoquant une désorganisation de celui-ci. C'est le cas du virus du SIDA.

3e_A213e_A21 (423.56 Ko)

On estime à 33,3 millions le nombre de personnes vivant avec le VIH/sida et à 2,7 millions celui des nouvelles infections annuelles. Le VIH/sida est la première cause de mortalité dans le monde chez les femmes en âge de procréer.

En France :

- environ 152 000 personnes vivent avec le VIH
- 50 000 ne connaissent pas leur infection
- 6700 nouvelles personnes sont contaminées chaque année. (chiffres 2009)

Ce qu'il faut retenir : une immunodéficience acquise, le SIDA, provoquée par un virus le VIH, peut perturber le système immunitaire. Un test permet de dépister si une personne est séropositive pour le VIH ou pas, et donc si elle est contaminée. Le virus de VIH se transmettant principalement lors de rapports sexuels, l'utilisation du préservatif permet de  lutter contre cette contamination.

Pour aller plus loin, une vidéo et un Quiz du site BrainPoP

et un quiz du site biologie en flash

Pour résumer cette partie : un QUIZ

Quand tu as tout terminé, tu peux passer à la partie III