Activité 5 : des moyens de lutte plus lents et ciblés

Cela fait plusieurs jours que Léo s'est blessé à la main. Sur les conseils d’Anaïs, il a attendu mais maintenant il a de la fièvre et constate que les ganglions lymphatiques sous son aisselle sont gonflés. Il confie son inquiétude à Anaïs qui lui affirme que tous ces symptômes sont parfaitement normaux, que son corps continue de se défendre contre l'infection car la phagocytose n'a pas suffi à stopper les micro-organismes. Mais Léo lui rétorque qu'elle n'est pas médecin et qu'il a un sérieux doute sur ses compétences. 

Consigne : Aide Anaïs à rassurer Léo en trouvant des arguments scientifiques qui prouvent qu'elle a raison. 

Etude de documents

Doc 1 : D'autres types de globules blancs qui assurent les défenses immunitaires. 

Capture d e cran 2019 05 10 a 09 59 45

1A -Un lymphocyte B entre en contact avec des bactéries. Il reconnaît que ces micro-organismes sont des cellules étrangères à l'organisme. 

1B -Deux lymphocytes T entrent ici en contact avec une cellule et reconnaissent qu'il s'agit d'une cellule infectée par un virus.

 

Capture d e cran 2019 05 10 a 10 00 08

Doc 2 : La notion d'antigène 

Doc 3 : 

Capture d e cran 2019 05 10 a 10 00 25

Doc 4 : Schéma des différentes étapes de la destruction d’une cellule infectée par le virus A. 

Les cellules infectées par les virus sont détruites par un groupe de globules blancs, les lymphocytes T. Un lymphocyte T est capable de reconnaître une cellule infectée par un virus. À la suite de cette reconnaissance, le lymphocyte T détruit par contact direct la cellule infectée et les virus qu’elle contient.

Capture d e cran 2019 05 10 a 10 00 50

Doc5: Deux étapes de la destruction par un lymphocyte T tueur d'une cellule infectée par des virus 

a/ reconnaissance 

b/ destruction 

Capture d e cran 2019 05 10 a 10 01 00

Utilisation du logiciel Défenses Immunitaires 3e

Telechargement du logiciel sur le site de l'académie de Besançon.

1. Indique ce qu'est un sérum et pourquoi il ne peut pas contenir de phagocytes.

2. Complète le tableau à double entrée ci-dessous afin de présenter les résultats de toutes les expériences que tu as pu réaliser.

Capture d e cran 2019 05 10 a 10 10 52

3. Indique sous quelles conditions expérimentales y a-t-il mort de la souris?

4. Indique sous quelles conditions expérimentales y a-t-il survie de la souris?

5. Déduis-en le rôle du sérum d’un animal guéri du tétanos.

Dans le sérum des animaux guéris d’une maladie se trouvent des molécules nommées anticorps. Pour comprendre comment agissent ces anticorps, clique sur « Sommaire général » puis sur « Réactions immunitaires » et enfin sur « Action des anticorps ». Clique alors successivement sur les mots en bleus dans les textes qui apparaissent.

6. Que signifie être séropositif pour un antigène ?

7. Schématise l’anticorps anti-tuberculeux.

8. Explique brièvement les étapes permettant d’éliminer un antigène.

9. Explique pourquoi dit-on qu’un anticorps est spécifique d’un antigène?

Pour comprendre comment se forment les anticorps, clique sur « Sommaire général » puis « Réactions immunitaires » puis « Rôle des lymphocytes » et enfin « Lymphocytes B » Clique successivement sur les mots en bleu dans les textes qui apparaissent.

10.Indique les deux étapes qui ont lieu avant que les lymphocytes B ne produisent des anticorps.

D’autres cellules, les lymphocytes T permettent notamment de détruire les cellules infectées par un virus. Pour comprendre comment ils fonctionnent, clique sur « retour aux lymphocytes » puis « lymphocytes T » Clique successivement sur les mots en bleu dans les textes qui apparaissent.

11. Indique les deux étapes qui ont lieu avant que les lymphocytes T ne détruisent les cellules étrangères ou anormales. 

12. Explique brièvement comment les lymphocytes T détruisent les cellules étrangères ou anormales.