Activité 1 : Comprendre le rôle du microbiote dans la digestion en analysant la digestion des makis

Document 1: Sushi, sashimi, maki...ces mets japonais ont la cote en France et en Europe. Pourtant nos intestins ne sont pas aussi bien équipés que ceux des asiatiques pour digérer une des algues qui rentre dans la recette de certains de ces plats. Dans une étude parue en 2012, des biologistes de Roscoff ont montré que les Japonais abrite dans leur système digestif une enzyme jusqu'alors inconnue,  la porphyranase. Cette enzyme est produite par une bactérie présente dans leurs intestins, explique Michel Gurvan, l'un des auteurs de l'étude. Elle est capable de digérer le porphyrane, un sucres complexe présents dans la paroi des algues rouges utilisées dans la cuisine asiatique.Le porphyrane est un glucide de grande taille qui ne peut pas être absorbé par la paroi du tube digestif. Lors de sa digestion il est transformé en glucides de plus petite taille capable de passer dans la circulation sanguine.

Document 2 : des makis

 240 f 103094695 7unvrlzig33ugchf2kpcsnrztps4xw1u

Brand49/photolia

1) Utilise tes connaissances pour rédiger un texte décrivant le trajet et les transformations subies par un maki dans le tube digestif.

 

 

 

2) Utilise les informations du document 1 pour valider ou invalider les propositions suivantes. Justifie ton choix.

La porphyranase est une enzyme digestive : 

-présente chez tous les êtres humains.

-présente uniquement chez les japonais

-produite par l' intestin

-produite par des bactéries

3) Explique pourquoi les Japonais digèrent mieux les makis que les Français.

4) Complète le schéma et donne-lui un titre.

Capture d e cran 2018 12 05 a 10 42 40

Img 0871